MESRS : LE MINISTRE KHADER Y. BARRY PASSE LE TÉMOIN À DR. ABOUBACAR OUMAR BANGOURA

Ce vendredi 26 juin 2020, le Ministre Khader Yacine Barry a passé la main à son successeur Dr Aboubacar Oumar Bangoura, au sein du département de l’Enseigneme Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Sous la présidence du Secrétaire général du Gouvernement, cette cérémonie a connu la présence de plusieurs membres du gouvernement, personnel du MESRS, cadres du système éducatif, ainsi que la famille et les proches du nouveau Ministre.

Dans son discours d’ouverture, le Secrétaire général du MESRS Dr Binko Mamadi Touré, a d’entrée en jeu, présenté à son nom et à celui de tout le personnel du département, ses mots de bienvenue au nouveau Ministre, avant de lui faire un résumé de quelques reformes du ministre sortant.
Il s’agit entre autre de :
– La création d’une plateforme pour la diffusion des cours en ligne ;
– Le raffermissement de la collaboration entre les Ministères du secteur éducatif, notamment dans :
●La préparation du plan de riposte sectoriel contre le coronavirus
La préparation du plan de réouverture des classes ;
● L’intensification des relations avec le Ministère de la santé, dans le cadre de la riposte contre la pandémie de la COVID-19 ;
● La mise en place du Conseil Scientifique de riposte contre le COVID-19 ;
● La mise en place d’un Secrétariat Technique auprès du CSR;
● Le lancement de trois essais cliniques en vue de l’évaluation de l’efficacité et de la tolérance de certaines plantes issues de la pharmacopée nationale (dont artemisia annua) chez les malades de la COVID-19 sans symptômes et sans complications.

Plus loin, il a souligné quelques grands défis à relever, pour l’atteinte des objectifs que s’est fixé le MESRS. Il s’agit entre autre de :
– La poursuite de la construction des infrastructures universitaires et de leurs équipements ;
– La poursuite de la sécurisation des domaines des IES et IRS ;
– La construction et équipement de la bibliothèque universitaire centrale ;
– La mise en place du projet Mamou Valley ;
– La mise en place d’un fond national de l’enseignement supérieur ;
– La poursuite et le renforcement des partenariats publics-privés
– La mise en œuvre du schéma directeur informatique du MESRS ;
– La promotion des sciences technologie ingénierie et mathématiques (STIM).

Pour terminer, Dr Binko Mamadi Touré a affirmé au nouveau patron du MESRS le soutien et l’accompagnement de tous les cadres et employés du département, dans l’accomplissement de ses nouvelles tâches.

Dans son discours de circonstance, le ministre sortant Khader Yacine Barry a tenu à remercier tout le personnel du MESRS sans exception, pour le soutien indéfectible qu’il lui a accordé dans sa mission en tant que Ministre de l’Enseignement Supérieur. Il a également remercié le Président de la République, Pr Alpha Condé, pour la confiance renouvelée en sa personne en le nommant récemment au poste de Ministre Conseiller à la présidence chargé du suivi du plan de riposte contre la convid-19.

Poursuivant, il a adressé ses félicitations à son successeur, tout en lui souhaitant bonne chance et bon courage dans la mise en œuvre du plan d’action du MESRS, entamé par ses prédécesseurs.

À son tour, le ministre entrant Dr Aboubacar Oumar Bangoura a lui aussi remercié le Pr Alpha Condé, pour la confiance placé en sa personne en le choisissant pour occuper cette haute fonction. Il a, à cet effet rassuré le Président de la République, sur son engagement à poursuivre les actions déjà entamées et à relever les défis qui l’attendent.
Il a promis de veiller au renforcement de l’harmonie entre le personnel du ministère et d’impliquer tous les acteurs du système d’enseignement supérieur afin de mener à bien sa mission.

La cérémonie a pris fin par l’installation officielle du nouveau Ministre dans ses locaux par le secrétaire général du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *